Conférence de presse
Lundi le 3 décembre, 17h
Centre des travailleurs et travailleuses immigrants
4755, avenue Van Horne suite 110 (métro Plamondon)

Les Serres du St-Laurent Inc, une entreprise québécoise qui produit des tomates Savoura, a licencié et expulsé Noé Arteaga Santos au Guatemala après que lui et les autres travailleurs ont participé à un arrêt de travail pour attirer l’attention sur le sort d’un collègue de travail qui ne recevait pas l’traitement médical dont il avait besoin, en 2008.


Aujourd’hui, après 4 ans, Noé poursuit la longue bataille pour la justice  il demande pour la réintégration au travail, les heures supplémentaires, le coût du billet d’avion pour le Guatemala, et des excuses publiques de la part de Savoura. En outre, il estime que Savoura devrait être sur la liste noire pour les conditions d’exploitation de travail qu’ils soumettent leurs travailleurs. Mostapha Henaway, du Centre des travailleurs et travailleuses immigrants, déclare: « Le cas de Noé met en lumière l’impunité dont les employeurs comme Savoura bénéficient quand il s’agit de programmes de travailleurs temporaires étrangers tels que le PTAS. Il démontre également la nécessité pour les travailleurs de contester publiquement les conditions de travail inhumaines actuelles pour qu’un vrai changement se produise. »


Cette conférence de presse aura lieu après l’audience d’arbitrage de M. Arteaga à la Commission des relations du travail.

Pour plus d’information 

 Voir la déclaration de monsieur Arteaga en date du 1er décembre 2009
  www.cmaq.net/fr/node/37655

Rassemblement dernier le 11 mai, 2012: https://www.youtube.com/watch?v=DgusAwAOS18

Article : http://www.montrealgazette.com/Migrant+workers+Quebec+face+risky+work+conditions+rights+group/5116290/story.html#ixzz1SaUW909j

Dejar respuesta

Please enter your comment!
Please enter your name here

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.